Un amendement de la loi sur le Logement oblige tous les occupants d’une habitation, qu’ils en soient les propriétaires ou les locataires, à installer d’ici à cinq ans des détecteurs de fumée. Cette disposition vise à réduire de moitié les incendies domestiques.

Tous les logements devront être équipés d’un détecteur de fumée d’ici à cinq ans, selon un amendement voté dans la nuit de lundi à mardi à l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi sur le Logement. L’installation sera à la charge de l’occupant du logement, qu’il soit propriétaire ou locataire. Selon Damien Meslot, député UMP rapporteur du texte, environ 800 personnes meurent chaque année en France suite à des incendies domestiques, et la mise en place de détecteurs pourrait réduire ce nombre de moitié.

 Actuellement, moins de 1% des logements seraient équipés du dispositif. La loi, qui revêt pour le moment un caractère incitatif visant à augmenter cette proportion à 50%, devrait être prochainement suivie d’un décret qui viendra en préciser les contours ainsi que les normes techniques exigées. En effet, leur qualité varie, tout comme leur prix, d’une dizaine d’euros à plus de 60 euros. Reste également à préciser combien de détecteurs sont nécessaires pour équiper un logement, selon sa superficie et le nombre de pièces.

 

Rédacteur : M.D. (11/02/2009)

 

 

ANJOU CONNECTIQUE vous propose un détecteur de fumée optique, aux normes CE et BOSEC :
- Technologie optique, non radioactive
- Avec bouton de test
- Mise en réseau possible jusqu'à 12 détecteurs
- Puissante alarme 85dB à 3m
- Alarme pile faible : 30 jours
- Durée de vie de la pile : 10 ans (lithium)
Garantie 5 ans (hors pile)