Vérifiez vos gouttières et isolation

Pour que votre maison reste saine et sécuritaire, pensez à vérifier régulièrement vos gouttières et votre système d’isolation.

L’entretien des gouttières est particulièrement important car leurs mauvais état peut engendrer des catastrophes en cascade, notamment la stagnation ou le débordement d’eaux qui vont abîmer les crépis, entrainer des moisissures, sans oublier les infiltrations avec risques d’écroulements et accidents divers.

 

Comment contrôler l’état des gouttières

Gouttière bouchéeLa vérification des gouttières doit se faire régulièrement, particulièrement en automne et à la fin de la saison où les feuilles tombent en abondance. Emportées par le vent, celles-ci peuvent se loger dans les gouttières et les boucher, empêchant l’évacuation de l’eau. Il peut aussi s’agir de branchages ou d’autres débris qu’il faut absolument enlever.

Commencez déjà par observer l’état général de la gouttière et vérifiez qu’il n’y ait pas de fissure ou de fuites au niveau des raccordements, que la gouttière est toujours correctement fixée.

 

Les mesures de sécurité à prendre

Le nettoyage des gouttières ne nécessite pas obligatoirement le recours à des professionnels. Vous pouvez le faire vous-même à condition de bien respecter les mesures de sécurité, les gouttières étant généralement haut placées et présentant des risques de chutes.

échafaudage pour gouttiereLes chutes de hauteur représentent les ¾ des accidents domestiques. Pour prévenir tout risque de chute, vous devez privilégier l'utilisation d'un échafaudage roulant ou d'une plateforme de travail conforme à la norme EN 131. La réglementation au travers du Code du Travail dans ses articles
R233-13-22, R233-13-27, R233-13-29 et R233-13-30 définit clairement les obligations liées au travail en hauteur.

Prenez une plateforme de travail et placez-la près de la gouttière sans appuyer sur celle-ci, après avoir veillé à ce qu’elle soit bien stable.

 

Nettoyer ses gouttières, quelles techniques ?

Le mieux est de commencer par la descente. Si vous avez constaté la présence de boue, dégagez-la avec un jet d’eau. Ensuite, retirez tout ce qui encombre la gouttière avec des brosses ou grattoirs; ceux-ci permettent mieux de racler l’intérieur.

Pour trouver les éventuelles fuites, bouchez le bas de la gouttière avec un récipient retourné et versez-y de l’eau, observez bien le long du dispositif s’il y en a qui ressort par le tronc. De même, vérifiez si l’eau stagne dans les profilés à certains endroits. Retirez ensuite le récipient et vérifiez à présent l’évacuation de l’eau.

 

Les réparations à faire

Une fois toutes les vérifications et le nettoyage terminés, vous devrez être en présence de gouttières saines et en bon état. Si vous avez constaté la présence de dysfonctionnement, vous allez devoir faire appel à un professionnel pour les réparations qui s’imposent. Il peut d’agir d’une gouttière percée ou fendue, d’un crochet qui s’est cassé, d’un joint défectueux au niveau des raccords ou encore de colliers qui ont été arrachés.Si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez tout aussi bien le faire vous-même.