Face à une crise sanitaire sans précédent ANJOU CONNECTIQUE reste OUVERT "Plus d'infos en cliquant ici"

Anjou Connectique

Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage de vos plantations

Avoir un jardin ou un potager chez soi est un avantage non négligeable. Cela permet de profiter d’une belle verdure et de légumes en quantité. Mais le jardin demande tout de même du travail, de l’entretien et un arrosage régulier. Si vous n’avez pas la chance d’avoir un puits, sachez que vous n’êtes pas obligé d’utiliser l’eau de ville. Beaucoup plus économique et écologique, la meilleure solution est de récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage de vos plantations.

jardiner

  • Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage du jardin offre de nombreux avantages, à la fois économiques, écologiques et pratiques.

Contrairement à l’eau de la ville, dont le prix au m³ est relativement élevé, l’eau de pluie est 100% gratuite ! Vous aurez simplement à investir dans un récupérateur d’eau de pluie pour pouvoir la récupérer lorsqu’elle ruisselle du toit. Ainsi, cette solution peut vous faire économiser jusqu’à 200€ par an pour un jardin de 200 m².

Récupérer l’eau de pluie constitue aussi un geste écologique important. Parce que l’eau de ville est potable, chère et précieuse, il est dommage de l’utiliser pour l’arrosage de vos plantations. En choisissant de récupérer l’eau de pluie, vous protégez les ressources en eau et les nappes phréatiques. Au final, c’est plusieurs centaines de litres d’eau par jour que vous ne puisez pas dans la nature. D’un point de vue écologique, l’eau de pluie n’est pas traitée contrairement à l’eau de ville qui reçoit plusieurs produits de traitement.

Enfin, la récupération de l’eau de pluie vous rend plus autonome. Vous ne dépendez plus des services de l’eau et ne serez donc pas concerné par les restrictions d’eau, fréquentes en été. Ainsi, vous pourrez librement utiliser votre eau de pluie au jardin.

  • Comment récupérer l’eau de pluie ?

Vous l’aurez compris : récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage de vos plantations est une très bonne idée ! Mais quel récupérateur choisir ?

Il existe aujourd’hui plusieurs types de récupérateurs d’eau de pluie : récupérateur d’eau vertical, cuve, citerne nomade, station de récupération… Ils peuvent être aériens, c’est-à-dire simplement installés à l’extérieur, ou enterrés. Si vous envisagez d’utiliser l’eau de pluie pour le jardin, nous vous conseillons d’opter pour un récupérateur d’eau aérien dont l’installation ne nécessite pas de gros travaux.

Autre point important : vous devez choisir un récupérateur disposant d’un volume suffisant par rapport à vos besoins en eau. Pour un jardin de 200 m², comptez entre 3700 et 6500 L d’eau de pluie à récupérer chaque année. On trouve aujourd’hui des récupérateurs aériens allant de 220 à 1300 L, esthétiques, résistants au gel et aux UV. C’est notamment le cas du Récupérateur d'eau 310 L Recup'o Décor Tressé TAUPE - Dim. L 60 x l 40 x P 133 cm - EDA Plastiques dont l’esthétisme se fond très bien dans l’environnement.

Enfin, n’oubliez pas de compléter votre installation avec certains accessoires : collecteur de gouttière, filtre à installer à l’entrée de la cuve, kit de jumelage pour raccorder 2 ou plusieurs récupérateurs d’eau…

Inscrivez-vous à la newsletter
Posté dans: Jardins, Extérieurs, Loisirs | Le 27 avril 2020 | 0 commentaire