Face à une crise sanitaire sans précédent ANJOU CONNECTIQUE reste OUVERT "Plus d'infos en cliquant ici"

Anjou Connectique

Les outils de jardinage indispensables pour débuter

Vous avez décidé de vous lancer dans le jardinage ? Débuter n’est pas si compliqué, mais la gamme des outils de jardinage est vaste et il peut être difficile de s’y repérer. Afin de travailler dans les meilleures conditions possibles et que jardiner reste un plaisir, il est nécessaire de posséder les bons accessoires pour travailler. Alors lesquels choisir quand on débute ? Les experts d’Anjou Connectique vous donnent leurs conseils dans cet article.

Découvrez nos outils de jardinage

L’outil de jardin pour couper : le sécateur

Le sécateur est probablement l’un des outils les plus connus de la panoplie du jardinier. Cette « paire de ciseaux » résistante est composée de deux poignées toutes les deux prolongées par une lame. La forme de ces lames dépend du modèle de sécateur choisi. Il s’utilise pour couper et tailler de manière propre.

Il s’utilise pour couper et tailler de manière propre.

Pourquoi l’utiliser ? Pour couper des brindilles, tailler des arbres fruitiers ou des arbustes… En bref, entretenir vos végétaux. Les couper nettement permet une bonne cicatrisation et donc des plantes en meilleure forme.

Comment l’utiliser ? En actionnant les poignées comme on le ferait avec une paire de ciseaux. Attention : il est impératif d’incliner votre sécateur au moment de la coupe ! Autrement, la bonne circulation de l’eau ne se fera pas et votre branche risque de développer des maladies.

Les outils de jardinage pour travailler la terre

La bêche

La bêche est un outil composé d’un manche en bois et d’un fer plat relativement tranchant et de forme rectangulaire.

En jardinage, la bêche est utilisée pour retourner et ameublir la terre en profondeur (environ 35 cm). Elle s’emploie généralement sur de petites superficies de terrain, que ce soit un jardin ou un potager.

Pourquoi l’utiliser ? Lorsque vous avez besoin de retourner la terre avant de la cultiver, d’enfouir le fumier pour l’enrichir en matière organique… La bêche est un indispensable.

Comment l’utiliser ? En maintenant fermement le manche (à deux mains) tout en appuyant sur la partie supérieure avec un pied, jusqu’à ce que la bêche pénètre la terre. L’autre pied doit être bien ancré dans le sol pour maintenir la stabilité.

La fourche-bêche

Là où la bêche possède une pelle de forme rectangulaire, la fourche-bêche (ou forche à bêcher) est composée d’un manche en bois et d’une tête avec quatre dents droites.

C’est un outil complémentaire de la bêche : il est utilisé pour creuser un trou ou retourner une terre plus collante ou argileuse.

Pourquoi l’utiliser ? Si vous souhaitez ameublir la terre, aérer le sol afin qu’il puisse mieux recevoir l’eau, les engrais ou les semences, arracher les mauvaises herbes, ramasser les légumes racines…

Comment l’utiliser ? De la même manière que la bêche.

Les outils pour entretenir la terre en surface

Le râteau

Avec sa tête composée de plusieurs dents fixées sur une traverse, le râteau est l’outil le plus basique de la panoplie du jardinier. Tout le monde le connaît !

Il est utilisé pour nettoyer la terre, la déplacer ou lui donner un aspect identique sur toute la surface que vous souhaitez entretenir.

Pourquoi l’utiliser ? C’est un accessoire idéal pour ramasser les feuilles mortes, enlever les cailloux et autres mottes de terre qui pourraient se trouver sur le terrain. Il sert aussi à niveler la terre que vous venez tout juste de bêcher.

Comment l’utiliser ? On ne vous apprendra rien, il suffit de ramener le râteau vers vous ;)

La griffe de jardin

Avec son manche court surmonté d’une petite fourche qui ressemble à une griffe comprenant 3 à 5 dents, cet outil de jardinage porte bien son nom. Vous l’emploierez essentiellement pour ameublir et niveler le sol, surtout pour la terre tassée après la pluie.

Pourquoi l’utiliser ? C’est l’outil à avoir avant de planter vos semis. Il sera également efficace si vous souhaitez désherber votre jardin, retirer les racines de certaines plantes ou même briser les petites mottes de terre qui se trouvent sur votre surface. Bref, il est passe-partout.

Comment l’utiliser ? Enfoncez les dents dans le sol et griffez d’avant en arrière. La profondeur dépendra de ce que vous désirez faire.

Les outils de jardin pour planter

Le transplantoir

Le transplantoir est un petit outil en forme de pelle arrondie, généralement d’une quinzaine de centimètres et en acier. Il possède également un manche court en bois, en plastique ou en métal, assez court pour rester pratique à manier.

Le transplantoir s’emploie pour creuser la terre sur une petite profondeur et une petite zone.

Pourquoi l’utiliser ? Parce que vous en aurez besoin pour planter vos semis, que ce soit dans un jardin ou une jardinière, mais aussi pour du rempotage, du repiquage ou pour effectuer des mélanges (terreau, engrais…) et le répandre sur le sol.

Comment l’utiliser ? Comme une pelle, il vous suffit de creuser.

Le plantoir

Le plantoir possède un cône se terminant par une pointe très fine, en plus d’un manche recourbé (en forme de L ou de T) assez court pour une prise en main plus simple.

Vous l’utiliserez pour creuser des trous dans une terre bêchée. À la différence du transplantoir, les trous du plantoir sont réguliers, que ce soit en largeur ou en profondeur.

Pourquoi l’utiliser ? Pour repiquer vos plants, mesurer l’espace entre deux plants ou bien encore semer vos graines.

Comment l’utiliser ? Tenez-le bien droit par le manche et plantez-le fermement pour que les trous soient égaux.

Inscrivez-vous à la newsletter
Posté dans: Jardins, Extérieurs, Loisirs | Le 2 juin 2020 | 0 commentaire