Le té gaz naturel

Cet accessoire s’avère essentiel pour les installations de distribution de gaz. Il permet de réaliser des dérivations sur le réseau afin d'alimenter plusieurs points de consommation à partir d'une canalisation principale.

De forme en « T », il comporte une entrée centrale de section femelle ainsi que deux sorties latérales de section mâle. Cette configuration en trois branches permet de séparer le flux de gaz à son passage. Le raccord a une arrivée unique qui se divise ensuite en deux débits distincts.

Fabriqué en laiton, il convient parfaitement aux canalisations enterrées composées d'acier ou de cuivre sur lesquelles il vient se fixer par soudure. En effet, cet alliage de cuivre et de zinc est réputé pour sa robustesse et sa résistance à la corrosion. 

De dimensions standardisées, avec un diamètre intérieur de 16mm, le té gaz s'adapte aisément aux tubes les plus utilisés sur le réseau. Cette caractéristique de normalisation facilite son intégration au niveau des raccordements et dérivations à réaliser. Pour réaliser vos projets, passez votre commande sur Anjou Connectique et bénéficiez d’une livraison rapide.

Avantages d’utiliser un té gaz naturel

Il assure une jonction solide et étanche dans la durée, grâce à son mode de montage par soudure résistant aux contraintes sous-terraines. Sa conception en T et la qualité du laiton dont il est constitué préviennent efficacement tout risque de fuite.

Le laiton confère à ce raccord une remarquable robustesse face à la corrosion et à l'usure. Il garantit ainsi une longévité exceptionnelle, limitant de fait les frais de maintenance. Sa conformité aux normes NF EN 1057 apporte une certification technique rassurante. Tous les modèles sur Anjou Connectique répondent à cette règlementation.

Avec son diamètre standard, il s'intègre de manière polyvalente à la grande majorité des canalisations en usage. Ce type de raccord offre une fiabilité éprouvée pour matérialiser les dérivations souterraines.

Grâce à sa pérennité dans le temps, il permet au final de réaliser des économies non-négligeables par rapport à des raccords de moindre durabilité. Il évite les coûts de remplacement prématuré.

L’installation du té gaz naturel dans les règles de l’art

La pose du té gaz naturel requiert une préparation minutieuse afin d'assurer la jonction de manière fiable et sécuritaire. Le plombier vérifie l'intégrité et le diamètre des conduites sur lesquelles sera effectué le branchement. 

Par la suite, les tubes sont nettoyés à l'aide d'un chiffon propre et d'un dégraissant. Ce produit élimine la présence de corps étrangers ou d'oxydes susceptibles de compromettre l'étanchéité future.

Une fois ces prérequis validés, le tracé de l'implantation peut être planifié à l'aide de plans. L'objectif est de positionner le té gaz de manière optimale en fonction des dérivations à réaliser. 

Lorsque le point d'installation est déterminé, le plombier procède au découpage des conduites selon les bonnes pratiques. Il s'agit d'obtenir des surfaces de coupe nettes et perpendiculaires à l'axe des tubes pour assurer l'étanchéité future de la soudure. Par la suite, le té gaz est inséré dans les conduites découpées avant d’être soudées.