Votre ballon d'eau chaude, le point névralgique de votre habitation

Votre ballon d'eau chaude, le point névralgique de votre habitation

Pour assurer la production d’eau chaude sanitaire nécessaire à votre quotidien, vous avez installé un ballon d’eau chaude qui doit assurer votre consommation quotidienne Mais quelles sont les règles d’installation pour assurer un fonctionnement optimal de votre installation ?

1 / Votre ballon d’eau chaude possède 2 sorties filetées généralement en mâle 3/4" (20/27), en acier.

Vous allez venir raccorder sur les 2 sorties de votre ballon d’eau chaude des pièces de nature différente de l’acier. Les règles de construction nécessitent la mise en place de raccord isolant diélectrique permettant de protéger votre installation des phénomènes de piles, de galvanisation de courant vagabond dû à la nature différente des métaux en contact (tube acier, cuivre, laiton). La conséquence peut être une corrosion prématurée de votre installation.

ballon eau chaude 1

 

2 / Sur votre arrivée eau froide vous devez vous assurer que la pression d’eau froide est égale à 3 bars si cela n’est pas le cas il est nécessaire d’installer un réducteur de pression réglé à 3 bars.

 

3 / Lors de l’élévation de température de l’eau dans votre ballon d’eau chaude la pression s’élève, pour votre sécurité il est nécessaire de mettre en place un groupe de sécurité qui si la pression s’élève au-dessus de 7 bars ouvrira le réseau pour qu’instantanément la pression baisse.

 

groupe de sécurité

Il est nécessaire de bien choisir votre groupe de sécurité en fonction de la dureté de votre eau qui se mesure en TH DE 1°F (degrés français) équivaut à 10 grammes de calcaire par mètre cube, en d’autres termes eau calcaire ou non.

Néanmoins une eau douce sera plus agressive, plus corrosive qu’une eau calcaire, mais une eau calcaire générera plus de dépôts qui risquent de colmater votre groupe de sécurité qui fuira en permanence créant ainsi une surconsommation d’eau.

Tableau des groupes de sécurité

4 / Pour éviter une montée en pression de votre ballon d’eau chaude, créant une ouverture régulière de votre groupe de sécurité, vous pouvez installer un vase d’expansion sanitaire sur votre alimentation d’eau froide.

 

Le vase d'expansion sanitaire

Mais comment choisir la bonne dimension de votre vase d’expansion ?

Votre installation possède un réducteur de pression réglé à 3 bars.

Le tableau ci-dessous vous permettra de dimensionner votre ballon très simplement :

déterminer la dimension du vase

5/ La température d’eau en sortie de ballon est nécessairement élevée souvent à une température supérieure à 55 degrés pour limiter le développement de bactéries comme la légionelle.

Il est communément acquit que le contact avec de l’eau à une température supérieure à 50° est dangereuse, l’exposition pendant 4 secondes à une température de 55° à pour conséquence des brûlures, encore plus sur un enfant. Une statistique 80% des brûlures se produisent à la maison.

La solution, la mise en place d’un Régulateur limiteur Thermostatique suivant le schéma ci-dessous :

régulateur

Vous pourrez ainsi mélanger l’eau chaude de votre ballon à l’eau froide de votre alimentation, générant ainsi une économie d’eau chaude et une distribution de votre eau chaude à la température de votre choix.

 

A très bientôt sur Anjou Connectique.

Partager: