Anjou Connectique

Choisir sa station de relevage

Un bon réseau d’évacuation est indispensable pour assurer l’écoulement des eaux usées. Malheureusement, il arrive que le niveau du réseau d’évacuation se situe en-dessous du niveau de rejet. L’écoulement gravitaire en pente des eaux usées n’est alors pas possible…

Rassurez-vous : si vous êtes dans ce cas, la station de relevage constitue une solution efficace pour palier au problème d’évacuation des eaux usées.

Station de relevage

Définition et fonction d’une station de relevage

Afin que l’évacuation des eaux usées ne devienne pas un réel problème, la station de relevage est chargée de remplacer l’écoulement naturel par gravité. Ainsi, c’est une solution efficace, fiable et facile à mettre en œuvre pour palier au problème d’évacuation des eaux. Sachez qu’il existe différents types de stations de relevage, à choisir en fonction de vos besoins et des eaux chargées à évacuer. De plus, le système d’installation sera différent en fonction de votre assainissement, individuel ou collectif.

D’une manière générale, toutes les stations de relevage se composent des éléments suivants :

  • la cuve pour emmagasiner vos eaux usées ou chargées ;
  • la ou les pompes immergées chargées de pomper l’eau vers le réseau d’évacuation ;
  • le boîtier de commande et boîtier d’alarme permettant une maintenance facilitée.

station relevage SANIFOS

Grâce à ces différents éléments, la station de relevage est capable d’évacuer les eaux usées d’un réseau complet de plusieurs appareils, à la différence d’une simple pompe. Ainsi, une seule et même station peut recevoir les eaux usées provenant de votre cuisine, salle de bains (sans WC) ou buanderie.

Son principe de fonctionnement est simple : lorsque la cuve de la station se remplit d’eau à une certaine hauteur, les pompes immergées se mettent en marche et dirigent l’eau vers le point d’évacuation désiré. Grâce au coffret de commande, vous pouvez surveiller le bon fonctionnement de votre installation de relevage en fonction du débit des eaux.

 

Choisir sa station de relevage : quels critères prendre en compte ?

Pour choisir une station de relevage adaptée à vos besoins, vous devez prendre en compte certaines caractéristiques essentielles, liées aux contraintes techniques de votre installation. Au moment de faire votre choix, pensez à vérifier les points suivants :

  • la nature de l’eau à évacuer : c’est elle qui va déterminer le type de station de relevage à utiliser. En effet, les eaux brutes, les eaux chargées et les eaux claires n’acceptent pas la même granulométrie (grosseur des impuretés) : 50 mm pour les eaux brutes et chargées ; entre 20 et 50 mm pour les eaux peu chargées et entre 5 et 20 mm pour les eaux claires. Prendre en compte la granulométrie est essentiel pour éviter les problèmes de colmatage ;
  • le débit de la pompe : exprimé en m3/h, le débit de la pompe d’une station de relevage est représentatif des performances de l’appareil. Pensez donc à vérifier la fluctuation du débit en fonction du niveau de relevage car plus le dénivelé est élevé, plus le débit baisse. L’objectif étant de faire écouler l’eau à un débit correct… Certaines stations de relevage, comme la SANICOM 2 de SFA, sont équipées de 2 pompes qui offrent la possibilité de relever les eaux grises jusqu’à 90°C.

station relevage SANICOM

  • la capacité de la cuve : bien entendu, il est essentiel de choisir une station dont la cuve possède un volume utile adapté à vos besoins. A titre d’information, une cuve de 100 L conviendra à un logement de 5 pièces principales ;

Vous l’aurez compris : lorsqu’elle est bien choisie, la station de relevage est une solution idéale pour l’ évacuation des eaux usées. Pour vous garantir un fonctionnement optimal et pour longtemps, veillez à bien l’entretenir et à faire intervenir un professionnel pour nettoyer la station si besoin. Enfin, pensez à installer des clapets anti-retour pour protéger le système de pompage, à vérifier régulièrement les câblages ainsi que les raccordements électriques.

Posté dans: Astuces et conseils bricolage | Le 13 juin 2018