Anjou Connectique

Comment installer un radiateur sèche-serviettes électrique ?

Un radiateur sèche-serviettes électrique a deux avantages majeurs, comme son nom l’indique : en plus de chauffer votre salle de bain, il réchauffe également vos serviettes et avouez que c’est quand même bien agréable lorsqu’on sort de la douche !

Son installation est simple et à la portée de tous, ça valait bien un tutoriel ultra facile écrit par les experts d’Anjou Connectique, non ?

 

1 – Définir la zone d’installation

Avant de commencer l’installation de votre radiateur sèche-serviettes électrique, encore faut-il définir son emplacement ! Et pour cela, il n’est pas question de le choisir n’importe comment… L’endroit où vous allez poser votre radiateur doit répondre aux normes de sécurité définies par la norme électrique NF C 15-100.

Selon cette norme, votre salle de bain se découpe en quatre volumes :

-          Le volume 0 : la baignoire et le receveur de douche. Il va de soi que n’importe quel matériel électrique est strictement interdit !

-          Le volume 1 : la zone au-dessus de la baignoire, qui va du sol jusqu’au-dessus du fond du receveur de douche). Il est possible d’installer un éclairage basse tension 12 V à la seule condition que le transformateur de sécurité se situe en volume 2 ou 3. Autrement, oubliez !

-          Le volume 2 : la zone située à moins de 60 cm de la douche (ou baignoire) et sur 3 m de hauteur. Là, vous pouvez poser un éclairage et une armoire de toilette éclairée de classe I et II, seulement s’ils sont protégés des aspersions d’eau.

-          Le volume 3 : la zone au-delà de 60 cm de la douche / baignoire. Les installations de classe I et II sont autorisées.

Les radiateurs électriques, eux, se divisent en deux classes :

-          La classe I : à simple isolation

-          La classe II : à double isolation

Si vous possédez un radiateur sèche-serviette de classe I, installez-le dans le volume 3. En revanche, s’il est de classe II, il est possible de l’installer dans le volume 2, à condition que le panneau de commande ne soit pas atteignable depuis la douche ou la baignoire.

 

2 – Définir les fixations du radiateur sèche-serviettes

Pour vous simplifier la tâche, un gabarit est souvent imprimé sur l’emballage de votre radiateur. Découpez le carton et percez un trou à l’endroit où sont positionnées les fixations. Ensuite, placez le gabarit selon l’explication fournie dans la notice. Sachez que l’appareil doit être positionné au minimum à 20 cm du sol !

Marquez vos points de perçage : pour cela, ajustez la position de votre gabarit au papier à bulles, fixez-le sur le mur et marquez les points de fixation. Percez les trous de fixation et dépoussiérez-les.

 

3 – Positionner le radiateur sèche-serviettes

Sachez que le système de fixation d’un radiateur sèche-serviette électrique est fait pour le suspendre sans qu’il ne soit collé au mur.

Insérez les chevilles adaptées au support et vissez l’embrase des supports – vous pouvez contrôler au niveau à bulle. Même si le système de fixation varie évidemment d’un modèle à l’autre, il est souvent composé d’une embase et d’une entretoise.

Assemblez donc ces deux derniers éléments ensemble et suspendez-y votre sèche serviette puis, après avoir bien contrôlé l’horizontalité et l’aplomb de votre appareil, verrouillez les entretoises. Ensuite, vissez les tampons de blocage du sèche-serviette à l’avant de l’entretoise et mettez les cache-vis décoratifs.

 

4 – Réaliser le branchement électrique

C’est sûrement évident pour vous, mais on préfère le rappeler : n’oubliez pas de couper le courant avant chaque manipulation électrique !

Dévissez le capot du boîtier. Le câblage existant doit se composer de ceci : un fil neutre (bleu), un fil de phase (marron ou rouge), un fil de terre (jaune/vert rayé) et, si votre radiateur sèche-serviette est récent, un fil pilote (noir). Sur un radiateur de classe II, le fil de terre est inutile car votre appareil n’a pas besoin d’être relié à la terre.

Votre sèche-serviettes comporte également un fil marron, bleu et noir. Insérez les fils de votre appareil dans le serre-câble et raccordez avec des dominos. Bloquez ensuite le serre-câble et fixez le capot de sortie du câble mural.

Remettez le courant et effectuez des tests pour voir si l’installation fonctionne.

 

Découvrez nos produits

 

Retrouvez sur Anjou Connectique tous nos modèles de sèche-serviettes électriques ! Du sèche-serviette électrique AIRELEC ANTHEA - Blanc au sèche-serviettes électrique acier TAHITI avec soufflant Speed’Air en passant par le sèche-serviettes électrique SANAGA Réversible 750W, vous trouverez forcément votre bonheur !

Sèche-serviette électrique AIRELEC ANTHEA - Blanc Sèche-serviettes électrique acier TAHITI avec soufflant Speed’Air Sèche-serviettes mixte SANAGA Réversible 750W
Posté dans: Astuces et conseils bricolage, Sanitaire | Le 17 janvier 2018